Selon les caractéristiques de votre mur en parpaings, vous avez la possibilité d’installer des guides plus ou moins complexes. Le guide est constitué de cordeaux tirés de part et d’autre du mur – mais la hauteur finale du mur déterminera le mode d’installation.
Devis pour un mur en parpaing

1. Marquage au sol :

Avant toutes choses, matérialisez au sol l’emplacement du mur en parpaings à l’aide d’un cordeau à poudre – sur les côtés extérieurs. Ce premier marquage vous aidera à mettre en place la première rangée de blocs en béton. Profitez-en pour marquer au sol les têtes de mur – et les ouvertures s’il y en a.

2. L’alignement horizontal des parpaings :

Montage de murSi votre mur comptera de nombreuses rangées de parpaings, il est conseillé de placer des chevrons ou madriers aux deux extrémités du mur et d’y marquer les hauteurs de rangs. Un cordeau en nylon tendu entre ces deux repères vous donnera la hauteur des parpaings tout au long du montage. Ce fil en nylon est indispensable pour assurer l’alignement horizontal des différentes rangées. Si vous êtes assez à l’aise avec le montage du mur en parpaings, vous pouvez laisser de côté cette structure en bois – et placer le cordeau directement sur les parpaings. Vous veillerez alors – à chaque nouvelle rangée – à ce que les deux blocs extrêmes soient parfaitement bien alignés – et une fois fait – vous placerez le cordeau en nylon pour compléter la rangée comme il se doit.