Fondations pour un mur en parpaings, délimitations ... : étapes de préparation

étape 1Comme toute opération de construction ou de rénovation - la phase de préparation d'un mur en parpaings est essentielle ! Celle-ci consiste principalement à délimiter le futur emplacement du mur, et à réaliser consciencieusement des fondations à l'aide de béton et de ferraillage approprié. Si les fondations du mur en parpaing sont réussies - le montage se déroulera sans anicroches - alors qu'une base mal réalisée vous coûtera du temps et de l'énergie pendant la pose des parpaings.

Délimiter l’emplacement du mur !

Devis pour un mur en parpaingLe marquage et la délimitation sont des repères qui vont guider la construction. Appliquez vous – sinon vous aurez une mauvaise base qui entraînera un résultat moindre. Délimiter son mur consiste à :

Astuce : vous pouvez compléter cette installation en enfonçant de plus grands piquets (type chevrons), plus écartés et plus éloignés – puis réunir ces piquets avec une planche / traverse en bois – et mettre deux clous dans le prolongement des premiers jalons. Cette technique permet d’être moins gêné au moment des fondations.

A savoir : les bonnes dimensions de fondation de mur en parpaing

C'est une question régulièrement posée - et pour laquelle il n'y a pas qu'une seule réponse.... Les dimensions des fondations sont à définir en fonction de la nature du mur (mur de soutènement, de clôture ou de décoration), et de ses caractéristiques (hauteur du mur, épaisseur des parpaings, ...).

Epaisseur des fondations

La première évidence est la suivante : les fondations doivent être plus larges que l'épaisseur du mur / des blocs bétons.  Et - pour faire simple, comptez - pour l'épaisseur de vos fondations - 2 à 3x l'épaisseur du mur. (Pour des parpaings creux de 20x20x50 - la fondation du mur sera de 3x20=60cm)

Profondeur des fondations :

Le second élément à prendre en compte pour établir les dimensions des fondations concerne la profondeur que vous aurez à décaisser. Là aussi, les réponses sont liées aux caractéristiques du muret ou mur en cours de construction - ainsi que de la nature du sol. Elles seront à minima de 20 cm - et pour des édifications plus conséquentes vous pouvez aller jusqu'à 50cm et +

Comment faire les fondations :

Une fois que le terrain est délimité avec les bonnes dimensions - la partie physique commence, avec :

  1. Décaissez (creusez) le sol, à la pelle - selon les cordeaux que vous aurez placés. Veillez à ce que les fondations, sur leur côté extérieur, soient creusées bien droites.
  2. Comblez la tranchée que vous avez réalisé avec des gravillons - puis avec du sable pour égaliser le lit de la fondation. Cette étape est nécessaire pour stabiliser l'ensemble - surtout lorsque le sol naturel n'est pas stable.
  3. Réalisez la semelle en béton : après avoir placé des semelles de ferraille légèrement surélevées et reliées, coulez le mortier, lissez le béton comme il se doit en vérifiant qu'il est bien horizontal.
  4. Laissez sécher - et le cas échéant recouvrez les fondations d'une bâche. Le temps de séchage varie selon la météo et l'épaisseur des fondations - cela peut varier entre quelque jours et une semaine - avant de passer au montage du mur en parpaings.

Notes complémentaires :

Les plus puristes placeront une première couche de béton de propreté (d'environ 4cm d'épaisseur) - qui contient peu de ciment , qu'ils laisseront sécher une journée, puis feront une seconde couche pour la semelle de fondation - auquel cas le lit de gravillon n'est pas indispensable.

Pour assurer les bons niveaux - des piquets sont enfoncés à l'intérieur des fondations du mur en parpaing - réglés en hauteur - afin de déterminer - au moment où l'on verse des graillons - la hauteur qu'ils doivent atteindre. A retirer lorsqu'on verse le mortier béton.

Pour un mur solide, respectez les consignes !

Ne négligez pas cette étape de préparation - car les fondations d'un mur en parpaing sont essentielles à la solidité du mur. Bien faites, elles assureront une bonne assise du mur, et un maintien résistant.

etape 22ème étape : le montage du mur en parpaings

Lorsque le béton a séché et que les fondations sont donc finies, il est temps de passer au montage du mur en soi. Découvrez la méthode de pose des parpaings, la réalisation des joints de murs, comment ferrailler correctement la structure pour un mur en parpaing résistant et bien réalisé.

>> Découvrez la pose de parpaings

Sources et compléments d'informations

  • Nous vous invitons à consulter l'excellent article de bricoleurdudimanche sur la réalisation des fondations de mur.

Retrouvez Jameliore.fr sur :

Jameliore sur Youtube Jameliore sur Twitter